Les astuces des G+Photo #1 : créer une boîte à lumière pour la macrophotographie

Les membres de la communauté G+Photographie fourmillent d'idées et d'astuces en tout genre pour perfectionner leur pratique de la photographie. Vous pourrez désormais les retrouver facilement dans le blog.

+Nicolas BAZIN propose son astuce du jour, à savoir bricoler une boîte à lumière dédiée à la macrophotographie.

La boîte à photo selon Nicolas Bazin
 Le matériel nécessaire pour réaliser la boîte à lumière
  • un bidon de produit ménager blanc 5 litres déshabillé de ses étiquettes, si possible suffisamment opaque pour avoir une belle diffusion de la lumière. 
  • un cutter
  • une source lumineuse : lampe de bureau, flash cobra ou autre
  • un trépied

Le matériel photo utilisé pour la séance
  • un jeu de bagues allonges
  • un objectif Sigma 70-200 F2.8 
  • un boîtier Canon 60D 
  • une télécommande filaire 
  • un trépied 

La réalisation
  1. Couper le bidon en deux avec un cutter, sans vous couper les doigts.
  2. Faire une fente dans la partie basse de la boîte, afin de faire entrer les fleurs dedans. Cette partie est à adapter en fonction de vos besoins et de votre créativité. 
  3. Réaliser un trou en bas pour fixer la boîte sur le trépied. Vous pourrez ainsi l’orienter et la positionner selon vos besoins. 
  4. Installer la fleur dans la boîte à lumière. 
  5. Utilisez une lampe de bureau, un flash cobras ou toute source de lumière pour éclairer le sujet.
  6. Fixez votre appareil sur un trépied et utilisez la télécommande (ou le retardateur) pour déclencher, afin d'éviter toute vibration au moment du shoot.

Nicolas Bazin

L’intérêt de cette boîte est de pouvoir choisir où positionner la source de lumière, que ce soit sur la droite, sur la gauche, sur le dessus, voir même de combiner les trois pour faire disparaître les ombres ou les atténuer selon la puissance des lumières utilisées. C'est la partie la plus intéressante pour modeler l'éclairage de votre sujet. Pour ces photos, j’ai utilisé une torche pour la vidéo positionnée sur le dessus.

Si on a qu’une seule fleur, on peut imaginer mettre un fond noir ou coloré dans le fond de la boîte.

En conclusion, ne jetez plus vos bidons, ils peuvent être très utiles. Cette technique peut être appliquée à de nombreux autres sujets. Il vous suffit de faire marcher votre imagination et votre cutter.


Nicolas Bazin