Cherchez, trouvez !

Trouvez rapidement une réponse pertinente à vos questions sur la photographie !

24 nov. 2015

Effet Orton avec Gimp 2.8

+Eric Gindre nous explique ce qu'est l'effet Orton et comment reproduire cet effet avec le logiciel libre Gimp.

Suite à un post de +Evelyne Zeltner d'une photo traitée avec un effet Orton sous Photoshop, +Eric Gindre a décidé de profiter de cette occasion, pour exposer deux solutions simples pour créer le même effet avec le logiciel gratuit Gimp 2.8.

L'effet Orton par Eelyne Zeltner sous Photoshop
Cette technique outre son effet mode "vintage" peut encore servir sur des projets de rendu très particuliers notamment avec des sujets de couleurs chaudes (l'automne par exemple...)

Effet Orton manuel avec le mode écran - Eric Gindre

Qu'est ce que l'effet Orton ?

"L'imagerie de Orton, aussi appelée Orton slide sandwich ou Effet d'Orton, est une technique de photographie qui fusionne deux photos complètement différentes de la même scène, aboutissant à un mélange distinctif de zones de détail hautes et basses dans la même photo. Elle a été produite par le photographe Michael Orton au milieu des années 1980.
La technique originale inventée par Michael Orton devait superposer deux photos ou plus d'une scène identique avec des expositions très différentes sur le film de diapositive (surimpressions). une des images a une netteté soignée et les autres sont floues.
Orton a aussi expérimenté avec des techniques semblables, une substitution d'une des images dans la composition avec un d'un sujet différent, comme une couche de texture, ou combinant une photographie multicolore et une monochrome." Source Wikipedia

L'effet Orton sous Gimp

Il s'agit de superposer deux images d'une même scène : l'une très nette, l'autre flou, l'une de ces deux vues devant être surexposée.

On peut ainsi dès la prise de vue prévoir plusieurs images. Les calques de nos logiciels préférés peuvent également nous faciliter la vie à partir d'un seul cliché. Les variantes sont nombreuses, les paramètres étant multiples selon l'envie, la sensibilité artistique de chacun.

Image originale - Eric Gindre

Première méthode : l'utilisation d'un filtre

Gimp 2.8 embarque nativement pléthore de filtres, celui qui nous intéresse est classé dans les artistiques et s'appelle : Orton. Ce filtre non paramétrable a juste besoin d'une vue surexposée (+2IL).

Les filtres cités sont contenus dans ces paquets complets à installer :
Windows :  http://registry.gimp.org/node/27656
Linux : paquet additionnel Gimp-plugin-registry

1. Création de la vue surexposée

  1. Ouvrir votre photographie dans Gimp 2.8
  2. Dupliquer votre image : module Calques -> Dupliquer
  3. Sur ce nouveau calque, ouvrir : Couleurs -> Niveaux
  4. Dans cette boîte de travail, modifier la valeur de gamma et entrer 2,00, cliquer sur Valider.


Enregistrer ce calque sous le nom photo-2.jpg

2. Utilisation du filtre

  1. Désactiver le calque de la vue surexposée (cliquer sur l'œil à gauche)
  2. Se positionner sur le calque original.
  3. Ouvrir Filtres -> Artistiques -> Orton.
  4. Dans la boîte de dialogue, chercher le fichier photo-2.jpg précédemment enregistré.
  5. Cliquer sur Valider pour lancer l’exécution du script et la mise en place de l'effet.

3. Ajustement final

On peut effectuer un léger réglage sur la luminosité en jouant avec le curseur gamma dans la boîte de travail Niveaux (module Couleurs).

Effet Orton - Filtre Orton

4. Variante : l'utilisation du filtre de FX-Foundry

Il existe également un autre catalogue de filtre : FX-Foudry. Sous le module Layer Effets, on a le filtre Orton Effect. Ce script est également très intéressant. Il possède une boîte de réglages sommaires :


Voici un exemple de résultat :
Effet Orton - Filtre FX-Foundry avec les paramètres précédents

Deuxième méthode : la méthode manuelle

Le mode opératoire a plusieurs variantes. J'ai adapté ma propre démarche en fonction de différents tutos. Rappelez vous du principe :
  • une vue nette (la source)
  • une vue surexposée
  • une vue floue

1. Création de l'image surexposée

  1. Ouvrir votre photographie dans Gimp 2.8
  2. Dupliquer le calque (on en garde ainsi une image source)
  3. Avec le calque du haut, aller dans le module Couleurs -> Niveaux et modifier la valeur de gamma à 1,7
  4. Cliquer sur Valider
L'image de travail améliorée est en place.

2. Création de l'image floue

  1. Sur le calque précédemment obtenu, ouvrir
    Filtres -> Flou -> Flou gaussien
  2. Appliquer un flou Gaussien de rayon entre 20 et 40 (des ajustages sont à prévoir). Le but est de flouter les détails tout en gardant le contour.

3. Application de l'effet

Sur le calque précédent flouté, appliquer un mode multiplier. L'effet de Orton est créé.

4. Ajustement final

Si la photo apparaît trop sombre ou trop floutée, on peut ajuster un peu en réglant l'opacité du calque et en vérifiant l'effet graduel obtenu. En cas de zones trop bouchées, on peut créer un masque de calque et travailler sur l'opacité de ces zones seulement. On peut aussi jouer avec le gamma du niveau de chaque canal RVB.

Le mode "multiplier" ( appelé "produit" sous Photoshop) est parfois trop dur. Le mode "Lumière douce" peut être une bonne alternative aussi.

Résultat final - Gamma à 1,7 et Flou à 20px

4. Variante

A la place de l'opération de surexposition par modification du gamma, on peut aussi utiliser le mode "Ecran" ("Superposer" sous Photoshop) sur un calque et le fusionner. Puis travailler le flou Gaussien à partir de ce dernier. Cela permet d'obtenir une image améliorée (netteté et surexposition). Personnellement je travaille plutôt avec celui-ci.


Quelques Ressources