Sherlock & G+Photographie - l'analyse photographique

Découvrez la méthode Sherlock qui vous permettra de réaliser des auto-analyses photographiques en quelques mots !

Nous avions déjà abordé la question de l'importance de l'analyse photographique dans l'article Tous critiques ! Avec la méthode Sherlock, vous allez découvrir une façon de réaliser vos propres analyses photographiques.

Cet exercice a pour but d’aguerrir votre regard et de mettre des mots sur votre démarche photographique. Il permet aussi aux autres photographes de comprendre la construction de votre image et de nourrir leur propre démarche artistique.

Qu'est-ce que la méthode Sherlock ?

Il s'agit d'une méthode d'analyse photographique créée de toute pièce par la photographe Anne Laure Jacquart, inspirée de la série TV Sherlock. Elle détaille sa méthode dans l'article Eveillez le Sherlock qui est en vous !

Pour résumer, il s'agit pour le photographe de partager en un regard les idées qui ont guidé la conception de sa photographie.

La méthode Sherlock en 3 points !

La méthode est simple. Le photographe pose des termes sur sa photographie, selon la règle suivante :
  1. Police dactylographiée = les indices trouvés dans l'image
  2. Police manuscrite = les déductions photographiques qui peuvent être effectuées à partir des indices
  3. Le tout explicite la démarche du photographe
Photo & analyse par Aurélia Cointre Mazni
Photo & analyse par Eric Gindre
Photo & analyse par Evelyne Zeltner

Comment réaliser techniquement une analyse à la Sherlock ?

Vous pouvez réaliser ce type d'analyse avec des logiciels comme Gimp, Photoshop, Photofiltre ou autres... Il est encore plus simple de les réaliser en ligne, notamment avec l'outil Google Dessin depuis Google Drive. Suivez le tutoriel...



Maintenant à vous de jouer. Réalisez vos propres analyses et postez-les dans la rubrique "Le Comptoir". N'oubliez pas de rappeler le lien vers cet article : http://goo.gl/YbUHHV.

Pour donner de la visibilité à vos analyses, nous les regrouperons et les publierons régulièrement dans le blog.

Article réalisé par : Aurélia Cointre Mazni - Novembre 2015